Les femmes et leur corps

Ces deux derniers jours, j’ai commencé à travailler chez Promod (merci Severine ❤ ) en tant que « Conseillère Mode« . Oui Messieurs Dames, Conseillère Mode, rien que ça.

Ma mission est donc d’accompagner les clientes lors de leurs essayages, de leur conseiller des vêtements ou accessoires qui pourraient leur plaire. Donc ça c’est la théorie. En pratique il s’agit plutôt de les rassurer et de leur donner confiance en elles et en leur physique. Moi, Laurie, la meuf qui passe son temps à s’auto-balancer dans la gueule qu’elle est dégueulasse je dois rassurer des femmes sur leur beauté. Le pompon.

J’ai vu des dizaines de femmes pendant ces deux premières journées et je suis tombée de mon nuage quant à la façon dont elles appréhendent leur corps. Qu’elles fassent un 38 ou un 44, la phrase que j’entends le plus est « Il faut cacher ça« . Mais cacher quoi Madame ? Vous êtes très jolie. Elles sortent de leur cabine d’essayage, sublimes dans une nouvelle robe, et j’entends « Je suis un tas« .

Quelques exemples :

  •  une femme d’une soixantaine d’années qui est venue avec sa fille, elle faisait du 38 et n’arrêtait pas de dire qu’elle devait maigrir. Sa fille lui a conseillé de prendre RDV chez un nutritionniste. J’avais envie de la bâillonner. Cette femme n’avait aucun kilo à perdre, elle pouvait porter un 38 sans rougir à la soixantaine passée. Ce n’est pas un nutritionniste qui va la gaver de salade qu’il lui faut mais un compliment venant de quelqu’un dont le regard compte pour elle, du type sa fille justement.
  • une jeune femme venue essayer une combi qu’elle avait réservée en taille 38. La meuf des yeux bleu azur, un corps de missile, la peau légèrement bronzée et elle me sort « je préfère essayer devant mon copain pour qu’il me dise si je suis un tas ou pas dedans ». Je regarde donc Monsieur qui comprend ma réaction et éclate de rire. Il y avait peu de chances que Mademoiselle ressemble à un tas dans quoi que ce soit. Et il m’a jurée qu’il lui disait constamment qu’elle était belle.

Deux réactions successives : premièrement « Je ne suis pas la seule« , deuxièmement « Mais elles sont complètement tarées« . Ce qui en a entraîné une troisième évidemment : « Serais-je moi-même complètement tarée ?« .

Bien entendu je sais que globalement les femmes souffrent d’une certaine insécurité concernant leur physique, mais là j’ai pu le constater de mes propres yeux et ça fait mal. C’est douloureux parce que j’ai trouvé ces femmes belles, pétillantes, attirantes au premier abord et je les ai vues s’éteindre les unes après les autres quand elles ont croisé leur reflet dans le miroir. Il n’y en avait peut-être même pas le quart qui a réussi à se trouver jolie sans que je tartine trois kilos de pommade (méritée la pommade).

Comment gérer cette insécurité ? Comment remédier à ce problème-là ? Visiblement même le regard ébahi de l’amoureux ne suffit pas. La seule solution se trouve dans la capacité de chaque femme à s’accepter, ce qui nous renvoie à mon article #JeRâle : La confiance en soi

Je rajouterai une chose quant aux vêtements, bien souvent le blocage n’est que psychologique. A moins qu’une fringue soit vraiment mal taillée ou de mauvaise qualité, si elle correspond à notre morphologie, il n’y a pas de raison que ça n’aille pas. A mois de s’entêter à vouloir prendre la mauvaise taille. Oui parce que ça aussi je l’ai souvent vu. Soit on prend trop petit quitte à être boudinée juste pour pouvoir dire qu’on rentre dans une taille « respectable » (connerie en barre) ou on prend trop grand parce que la taille en dessous on n’y rentrera jamais (idem).

Alors Mesdames s’il vous plaît, trouvez vous jolie, vous l’êtes.

Encore une fois l’article est illustré d’une photo de moi by Julien Deprez qui a le pouvoir de m’aider à m’accepter un peu plus ❤

Bonne soirée les beautés (et Messieurs ne vous retenez pas de leur dire à quel point vous les trouvez belles, pour celles qui n’ont pas de Monsieur démmerdez-vous toute seule c’est mieux d’être heureuse sans faire dépendre son bonheur de quelqu’un).

 

Publicités

17 réflexions sur « Les femmes et leur corps »

  1. La photo comme la jeune femme dessus sont très jolies 😉

    Je ne me fie pas aux tailles pour une raison très simple : ce n’est pas standardisé. H&M taille beaucoup plus grand que Esprit. A H&M je peux mettre du L, à Esprit je dois monter minimum à XXL (et comme j’aime bien les trucs un peu larges parce que je trouve ça joli – et surtout que les T-shirts moulants je ne supporte pas xD – je prends souvent la taille au-dessus). En revanche quand je me regarde dans le miroir je me rends bien compte que ça ne va pas, et pourtant je n’ai pas tant que ça de kilos en trop… mais je ne me m’aime pas, c’est un fait !

    Aimé par 1 personne

    1. Effectivement en travaillant en boutique je me rends bien compte que les tailles sont complètement à revoir !Toutes les femmes sont belles alors aimez-vous ❤️

      J'aime

  2. Article très intéressant, qui peut redonner nous faire nous remettre en question quant à notre propre acceptation de notre propre corps. A méditer !

    Aimé par 1 personne

    1. Très heureuse de vous entendre dire ça !

      J'aime

  3. En fait nous les femmes, on est très souvent très exigeantes avec soi même. Nous avons un tel sens du détail envers notre physique, que chaque petit inconvénient nous paraîtra certainement gigantesque (alors que les autres ne le verront même pas). Tout simplement, parce que nous avons toutes envie d’être à la hauteur pour soi même ou bien pour quelqu’un. Et je t’assure, à force de voir des « missiles de guerre » dans la rue, on se pose beaucoup la question si on est aussi bonnes qu’elles.
    Mais ça ne veux pas dire qu’on ne s’aime pas! Il faut dire la vérité, au fond de nous, nous avons toutes peur de la concurrence et en travaillant sur nous même, on essaie à tout prix de l’éviter.

    J'aime

    1. Entièrement d’accord avec toi mais je me suis rendu compte que beaucoup de très belles femmes ne se considèrent pas du tout comme des missiles. Aucune n’arrive à être objective avec elle-même et je trouve ça triste.

      Aimé par 1 personne

      1. C’est le cas, parce que toutes les femmes ont des différentes visions du corps parfait. Il y en a qui aiment des formes, d’autres veulent faire du petit 34. Personnellement je suis ukrainienne, et je peux sérieusement te dire que là bas, si une jeune fille fait du 40 elle est déjà considérée comme grosse. C’est pour ça que j’ai déménagé XD

        J'aime

      2. En soi à Paris beaucoup de filles sont très très minces aussi. C’est le charme à la française!

        J'aime

  4. Attirée par ta présentation, petit coup d’oeil rapide sur ton blog … première lecture! Et excellent article J’ai apprécié!
    Haaaa les femmes et leurs complexes! On est jamais satisfaite… Je pense que si on rale devant un miroir au moment de l’essayage en présence de son copain, de la vendeuse ou d’autres personnes, c’est vraiment car on a besoin de se rassurer.. on a besoin de compliment. ca fait toujours du bien au moral.
    Avant j’étais comme ça… je me trouvais toujours des défauts et puis j’ai appris à aimer mon corps… j’essaie de toujours prendre des vêtements qui me correspondent… j’ai la poitrine de Birkin donc, même si j’aime les jolis décolletés , je ne m’entêterai jamais à essayer des robes pour les quelles faut un minimum un B, … perte de temps et point gagné dans le mal-être vis à vis de son corps.
    Donc mes dames, allez directement vers les vêtements qui sont fait pour votre silhouette! Lors de l’essayage au moins vous vous sentirez plus en confiance! Et votre regard sur vous s’améliorera.
    A très bientot. 🙂

    J'aime

    1. Merci beaucoup de ces compliments 😊
      Oui effectivement et c’est ma mission en tant que vendeuse de trouver des choses qui vont à mes clients. Parfois elles ignorent totalement ce qui peut les mettre en valeur et c’est bien dommage !

      J'aime

      1. Oui en effet, c’est une triste réalité. XD Bon courage pour ton boulot en tout cas! Je suis certaine que tu vas feras des merveilles! 😉

        J'aime

  5. Coucou,

    C’est exactement la réflexion que je me suis faite en voyant dans certaines émissions comment des meufs que je trouvais canons se dépréciaient…
    Ça m’avait fait un choc car je m’étais dit : mais tu fais exactement pareil. On perd du temps à être malheureuses, se déprécier parce qu’on est assénées de photos à longueur de journée, d’injonctions à être ceci ou cela.
    Pendant ce temps-là nous ne voyons pas la beauté en nous. Plus grave, nous nous privons parfois de sorties qui nécessitent de découvrir le corps, nous faisons des crises de jalousie, etc.
    Bref, merci pour cet article qui parle d’un déclic que nous sommes nombreuses à avoir eu et qui montre bien que si, même les mannequins, même les filles sensées être considérées comme « au top des canons de beauté actuels » ne se trouvent pas belles c’est que le problème est généralisé, grave.
    J’espère que de plus en plus d’entre nous vont se réveiller, pour ma part c’est fait 🙂

    J'aime

  6. Mince j’ai tapé sur entrée trop vite. Je voulais ajouter que je trouve aussi que le fait de vieillir rapproche étrangement du bien -être niveau physique, je me sens bien plus belle et sûre de moi aujourd’hui à près de trente ans qu’à vingt. pourtant objectivement mon corps est moins tonique, moins « parfait »… à méditer !

    J'aime

    1. Tout à fait d’accord avec vous ! C’est pour ça que j’écris ce genre de posts, pour que les gens se sentent moins seuls et donc un peu mieux !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close