Sortir quelqu’un de sa vie

Aujourd’hui j’aimerais discuter avec vous d’un problème que l’on rencontre tous un jour ou l’autre, que certains d’entre vous ont peut-être même déjà rencontré : dire adieu à quelqu’un que l’on a aimé. Je ne parle pas vraiment des relations amoureuses qui se terminent parce que dans ces cas-là l’un des deux est souvent forcé d’oublier l’autre tandis que la seconde partie au contrat n’a aucun mal à tirer un trait sur tout ce qui s’est passé.
Non je parle plutôt des relations amicales voire familiales.

Il y a plusieurs situations où ce genre de rupture peut arriver à mon sens.

Quand on grandit, qu’on évolue, qu’on change un peu … on perçoit les choses différemment, on a des projets et des envies qui ne sont pas nécessairement partagés par notre entourage et on construit sa vie comme on l’entend (sauf pour les gens qui se plient à des diktats sociaux/familiaux et là mes petits loups je ne peux rien pour vous). Dans ces cas-là, il arrive que l’on ait plus rien en commun avec ses amis de longue date. Pourtant certains s’obstinent à se voir, à maintenir un lien alors qu’ils n’ont plus rien à se dire, qu’ils rejettent le mode de vie de l’autre et qu’ils ne se comprennent plus. Je me demande bien pourquoi. C’est quoi cette obsession de rester attaché à son passé comme une moule à son rocher ? L’intérêt du passé c’est quand même que ce soit fini. Oui c’est utile pour tirer des leçons, oui ça permet de se construire mais en aucun cas on doit se laisser bouffer par ce qu’on a vécu 10 ans avant. Pour moi chercher à tous prix à maintenir ce genre de relations c’est s’attacher un boulet à la cheville et s’empêcher de changer, d’évoluer. Avoir sans cesse en face de soi quelqu’un qui vous renvoie au visage une image de vous qui n’est plus d’actualité, qui n’a plus rien à voir avec la personne que vous êtes actuellement ou que vous avez envie de devenir c’est juste un frein à votre évolution.
Seuls les amis qui eux aussi essaient de s’améliorer, de grandir, devraient rester dans notre cercle. Pour moi, la vie c’est se remettre en question sans arrêt, essayer d’être meilleur chaque jour, corriger ses défauts, se battre contre ses démons … essayer d’être la meilleure version de soi-même possible. Certaines personnes ne sont pas capables de ça. Elles restent coincées à une étape de leur vie, pour différentes raisons, et inconsciemment je pense qu’elles ont du mal à accepter que les autres progressent tandis qu’elles stagnent.
Si une personne n’est pas capable de vous porter dans votre évolution, à mon humble avis, ce n’est vraiment pas la peine de s’en encombrer puisque vous n’êtes plus sur la même longueur d’onde. A part vous tirer vers le bas, ce genre de relations ne peut pas vous apporter grand chose de bon. Inutile de toujours invoquer vos bons moments vécus en CE2 pour toujours tout excuser. 

Autre occasion de dire au revoir, c’est simplement quand on s’aperçoit qu’une personne ne nous correspond pas. Je m’explique : chacun à ses défauts (moi la première je le jure), mais certains défauts sont mieux acceptés que d’autres. Par exemple certains tolèrent très bien le cynisme alors que d’autres pas du tout. Et bien voila, situation typique : vous faites la connaissance de quelqu’un, vous passez de super bons moments mais au bout de quelques temps vous vous apercevez que certains traits de caractères de votre nouveau meilleur pote vous horripilent. J’ai une grande nouvelle pour vous : lâchez l’affaire ! Si vous ne supportez pas quelque chose dans la manière d’être de votre pote et que cela prend le dessus sur ses bons côtés, il faut arrêter tout de suite. Pour citer ma philosophe préférée j’ai nommé Céline Dion : « On ne change pas, on met juste les costumes d’autres sur soi« . J’adhère totalement à ce traité. Comme je le disais précédemment : on évolue, on change un peu … mais on garde quand même son caractère fondamental toute sa vie même si on essaie de l’atténuer et de le corriger. Et cette façon de penser régit mes relations : quand on aime quelqu’un on le prend en entier avec ses défauts et ses qualités et si on a du mal avec son caractère on n’essaie pas de le changer. Ce qui ne nous plaît pas personnellement ira à quelqu’un d’autre, et heureusement. Plutôt que de perdre son temps en reproches, discussions sans fin, mises au point incessantes, je crois qu’il vaut mieux s’en aller et une fois de plus laisser la personne en question sortir de sa vie.

Enfin, il y a la situation la plus difficile à accepter émotionnellement … Celle où l’on se rend compte qu’on ne compte plus pour quelqu’un. Quand vous aimez quelqu’un, de tout votre être, que cette personne a sa place dans votre cercle le plus proche, qu’elle fait partie de votre vie mais que vous vous apercevez qu’elle vous met de côté, là c’est plus compliqué. Quand depuis des mois et des mois vous n’avez plus de nouvelles (mis à part lorsqu’elle a besoin d’un service, hein évidemment), qu’elle ne vous appelle plus pour partager des moments avec vous, ça c’est très difficile. Je crois que dans ces moments-là il faut avoir un peu d’amour-propre : expliquer la situation et s’en aller. En définitive vous vous rendrez compte que ce n’est pas si difficile de dire adieu à une personne qui ne vous donne plus de place dans sa vie depuis des mois. De toutes manières vous ne la voyiez plus, elle n’était plus disponible pour vous et ne s’inquiétait plus de vous … ce n’est donc pas grand chose de perdu.

Je n’aborde même pas la situation où l’on vous fait une telle crasse que vous savez que vous ne pourrez jamais pardonner. Plutôt partir que d’être hypocrite à longueur de temps en disant que cet épisode est derrière vous.

Vous comprendrez donc que j’ai déjà sorti des gens de ma vie, plusieurs fois, de simples connaissances comme des gens très proches. Peut-être penserez-vous que j’ai un coeur de pierre mais je crois au contraire que je fais ça parce que je suis beaucoup trop sensible et que j’ai déjà trop souffert. Quand j’aime, amitié, famille ou amour, je donne tout sans retenue. Je ne me méfie jamais parce que j’ai tendance à penser que ça pervertit une relation. Je ne suis pas naïve pour autant mais quand je décide d’aimer quelqu’un je le fais vraiment. Je suis transparente, je ne cherche jamais à blesser et je veux tout donner. J’ai compris avec l’âge que donner son amour (sous toutes ses formes) ça doit être mérité aussi. Après avoir passé des années à tout passer, tout pardonner pendant des mois voire des années, j’ai décidé de « sanctionner » beaucoup plus vite puisque je me suis aperçue que finalement ça ne réussissait jamais d’essayer de sauver une relation avec un(e) égoïste.

Alors si cet article vous a fait penser à quelqu’un … il est peut-être temps de larguer les amarres.

Sinon je suis enfin en vacances ! Avec le poignet en vrac (voir sur instagram) mais en vacances quand même. J’ai donc une envie folle d’écrire tout le temps. Encore une fois, ma plus belle récompense c’est de savoir que cela vous plaît.
Je passe beaucoup de temps à écrire ces articles, je ne gagne pas d’argent avec ce blog, je n’accepte pas de publicités, je ne paie pas Facebook pour qu’il mette mes publications en avant (oui j’ai découvert qu’on pouvait faire ça et que certains ne s’en privaient pas pour récolter quelques likes), je fais juste ça pour le plaisir de partager mes pensées avec vous. Quand je reçois un message d’encouragement je suis contente comme une gamine de 5 ans à Noël alors je ne peux que vous encourager à faire découvrir ce blog à vos ami(e)s en le partageant, en les invitant à liker la page Facebook , en en parlant autour de vous … Plus j’arracherai de sourires plus je serai heureuse. 

Plein d’amour pour vous

Photo par Julien Deprez comme toujours

 

Publicités

2 commentaires sur « Sortir quelqu’un de sa vie »

  1. Hello Laurie 🙂
    Je viens juste de connaître ton blog via le groupe facebook du café des blogueuses et j’ai un véritable coup de coeur ! Déjà ta bouille me fait craquos, ce qui fait que je vais direct te suivre sur instagram ! Et j’adore ton univers de « râler » qui est une de me grandes passions 😀 Non c’est que râler ça aide à extérioriser, alors en plus d’extérioriser ça publiquement ça ne peut qu’aider j’ai envie de dire!

    Concernant cet article, j’ai un petit coup de coeur, un gros même et c’est sincère. Je me sens particulièrement concernée puisque c’est quelque chose dont j’ai du faire face l’an dernier. Je n’ai pas eu de grandes histoires d’amour où j’ai eu du mal à sortir quelqu’un de ma vie, mais au niveau amical c’est autre chose. Je suis parfaitement d’accord avec le fait qu’il faut sortir quelqu’un de sa vie si cette personne nous empêche d’aller de l’avant et d’évoluer, c’est exactement pour ça que j’ai eu à faire ce choix, et lire ton article me rassure encore plus sur ma décision 🙂

    Bises ma belle 🙂

    Lisa

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s