Pourquoi le couple ?

Coucou les loups …

Je suis actuellement en plein dans mes révisions, les partiels commencent dans 6 jours et comme à chaque fois je me demande comment je fais pour passer les années les unes après les autres tellement j’ai l’impression d’être une pipe. Et en plus j’ai du prendre une décision primordiale pour mon avenir, merci le coup de pression et la crise d’angoisse. J’ai vraiment besoin d’un câlin.

Les rares moments où j’arrive à voir mes copines, celles qui sont en couple me sortent toutes la même connerie : « la vie de célibataire c’est quand même cool« . Hum. Non pas vraiment hein. « Mais si regarde on te voit tout le temps sortir, tu te fais draguer, franchement Laurie avoue ta vie elle est plutôt pas mal. ». Bon du coup je vais remettre les pendules à l’heure. La vie de célibataire certes c’est n’avoir de compte à rendre à personne et faire ce que tu veux quand tu veux mais c’est aussi être seule en permanence, n’avoir personne pour te soutenir, j’en passe et des meilleures.

Il serait temps d’arrêter deux minutes avec ce mythe de la fille célibataire qui règne sur la nuit et qui se fait courtiser 15 fois par jour. J’aimerais qu’on me montre quelle loi à la con interdit aux filles en couple de sortir et de s’amuser. Et quand je dis s’amuser c’est pas choper tout ce qui bouge, c’est passer un bon moment avec ses potes hein. Et pour le fait de se faire draguer, oui clairement ça arrive mais entre Jean-Kevin du 33 qui écrit papa avec trois P, ton ex qui te gonfle, le mec qui veut juste te ken comme une malpropre, le dingue (oui celui-là c’est ma spécialité, Jade je te vois te marrer derrière ton ordi), celui qui tout simplement ne te plaît pas, celui avec qui tu n’as rien en commun … bref une fois que tu as fait un peu de tri, malheureusement il reste autant de maris potentiels que de paire de ballerines dans mon dressing.

Soyons clairs, il y a des avantages et des inconvénients à être célibataire mais aussi en couple, aucune des situations n’est meilleure que l’autre. Ce qui compte c’est vraiment de savoir ce que l’on veut et de choisir ce qui nous convient.

Récemment on m’a demandé ce que je cherchais vraiment à propos des relations amoureuses. Du coup j’ai un peu réfléchi et dans un premier temps je pensais trouver une réponse bateau qui correspondrait à des envies plutôt répandues et après une petite réflexion, j’ai vite compris que personne ne cherchait une relation de couple pour les mêmes raisons (bravo meuf t’es un génie).  Certains veulent une famille, d’autres veulent se sentir valorisés, avoir une sécurité financière, d’autres encore ne conçoivent que la vie à deux … et moi qu’est-ce-que je veux ? Partager. J’en suis arrivée à la conclusion que je n’ai jamais aimé un homme parce que j’avais quelque chose à combler (j’essaie du mieux que je peux de retenir la blague dégueu qui se pointe), mais toujours pour sa personnalité, son individualité, sa façon d’être et sa volonté de vouloir vraiment savoir qui j’étais et de me percer à jour.

J’ai appris très tôt qu’il faut être capable de se rendre soi-même heureux, qu’on ne peut pas attendre que quelqu’un nous amène le bonheur sur un plateau, simplement parce que c’est prendre le risque de se le voir reprendre un jour. Je suis finalement quelqu’un de très indépendant et je mets un point d’honneur à garder jalousement cette indépendance, mais parfois j’aimerais effectivement avoir quelqu’un à mes côtés, pour me soutenir, avoir son avis sur les questions importantes de ma vie (cf les crises de larmes de la semaine dernière), ne plus faire mes projets toute seule … Finalement je n’ai jamais autant envie d’être avec quelqu’un que lorsque je suis heureuse et que je voudrais partager tout ce bonheur. Du coup tout ceci m’empêche de choisir n’importe qui n’importe quand juste parce que je ne supporte plus le célibat. #LaQualitéPasLaQuantité

Le plan c’est donc d’attendre que ça tombe du ciel ! J’attends donc que quelqu’un veuille savoir qui je suis et que ce qu’il découvre lui plaise assez pour rester. En attendant j’ai Oscar et sa bouille d’otarie pour me faire des câlins

Maintenant, au lit, j’ai encore une tonne de boulot demain #tristesse

Toujours plein d’amour

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s